Les bons réflexes au marché.

Publié le par Gaetanne42

 

  ecologie.jpg  Un plein panier de légumes frais, poussés en plein air ; c’est un plaisir d’avoir ce maraîcher tout près

 

Pour limiter les émissions lors de nos achats, choisissons les produits qui voyagent le moins, ceux qui demandent moins d’énergie pour être fabriqué ou pour pousser (les légumes & les fruits de saison, par exemple), ceux qui comportent moins d’emballage, ceux qui se recyclent le mieux.

 

Les bons réflexes avec les déchets.

 

Les papiers d’un côté, les bouteilles de l’autre, les épluchures sur le compost… et les déchets seront bien recyclés.

 

Valorisons nos déchets organiques en les compostant : ils remplacent les engrais chimiques dans le jardin.

 

Pour devenir éco-consommateur voir les guides pratiques de l’ADEME.  


*      Acheter et consommer mieux

*      Les déchets des ménages

*      Les encombrants

*      Le compostage

 

Aller plus loin.

 

Ces bons réflexes sont assez faciles à suivre au quotidien. Mais nous pouvons aller plus loin : la limitation des émissions de gaz à effet de serre peut devenir un des critères qui détermine nos choix.

 

Choisir une petite voiture plutôt qu’une très puissante, surtout si on n’a pas une grande famille ; éviter de recourir à la climatisation ; revendre sa voiture quand on habite en ville ; déménager pour se rapprocher de son lieu de travail ; construire une maison bioclimatique ; produire chez soi de l’électricité grâce aux énergies renouvelables…

 

Autant d’actions qui nous feront rentrer dans une société fondée sur le développement  durable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article