Les plantes anti-insectes.

Publié le par Gaetanne42

 

  insecte  Pourquoi utiliser des insecticides quand il existe des solutions qui ont le mérite d’être simples & naturelles ?

 

Les Mites évitent les sachets de santoline ou d’absinthe, les oranges biologiques entièrement piquées de clous de girofle, et enfin le bois de cèdre.

 

Les Puces ne supportent pas l’odeur de la menthe pouliot brûlée, et les feuilles de noyer séchées les écartent des matelas.

 

rue  La Rue, plantée en pots ou suspendue en bosquets,

a le don de faire fuir les Mouches.

 

Citrons pourris, menthe pouliot en pleine terre ou en poudre déroutent les fourmis, tout comme les feuilles de lauriers aux rebords des fenêtres ou les psièges olfactives (algues répulsives).

 

Les Moustiques détestent certaines odeurs fortes : essayez l’Essence de Citronnelle, de Lavande ou de Sauge, les branches d’Eucalyptus et certaines plantes comme le Géranium, la Tomate et le Basilic.

 

L’Ail et la Ciboulette écartent les parasites des Rosiers s’ils sont plantés à leur voisinage.

 

Publié dans Vivre Autrement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article