Sur votre liste de courses bio et pas chères...

Publié le par Gaetanne42

 

 bio-coccinelle.jpg

Les légumineuses.

 

Elles sont à la fois bon marché et d’un grand intérêt nutritionnel.

Cette famille d’aliments regroupe les graines séchées de plantes à gousses : haricots (blancs, rouges, noirs), lentilles, poix chiches, fèves, azukis, pois cassés et les haricots mungo (faux soja). Sans oublier le soja jaune, à partir duquel est fabriqué un grand nombre de produits : le tofu, le tempeh, le lait de soja (tonyu), les yaourts…

 

Les produits dérivés du Soja.                        Clic Image     

 

Ces aliments se distinguent par leur apport de protéines de qualité. La consommation des produits dérivés du Soja, et notamment de tofu et de tempeh, permet d’équilibrer le rapport protéines animales/protéines végétales. Cet équilibre apporte un bénéfice pour la santé, mais aussi pour le porte-monnaie, puisque les prix de la viande et du poisson sont élevés.

 

 

Les céréales.

 

 

Les grains de blé, riz, maïs, avoine, seigle, millet, orge, épeautre, fonio, complets ou semi-complets renferment de bonnes teneurs en micronutriments et fibres alimentaires contrairement aux céréales raffinés et leurs dérivés. On trouve aussi d’autres graines bio (sarrasin, quinoa) qui se cuisinent comme des céréales. Entières ou concassées, en flocons, semoules ou farines, les céréales permettent de réaliser de savoureux plats nutritifs et bon marché.

 

Les œufs.

 

L’œuf est considéré comme une source de protéines de référence. En effet, tous les acides aminés essentiels y sont représentés dans les bonnes proportions. Ainsi sont-ils parfaitement utilisés par le corps. Compte tenu de leurs atouts et de leur prix modeste, n’hésitez pas à consommer en moyenne 4 à 7 œufs par semaine. Par exemple, 2 repas de 2 œufs ou encore un œuf par jour sur 2 au petit-déjeuner et le reste dans les préparations culinaires.

 

Les fruits & Légumes frais de saison.

 

Lorsqu’on fait le choix du bio, c’est entre autres pour préserver sa Santé et cela nécessite une consommation quotidienne et variée de fruits & Légumes frais.

Mais varier ne veut pas dire consommer hors saison !

 

Aujourd’hui, on trouve sur les étalages, en bio comme en conventionnel, un grand choix de fruits et légumes en toute saisons : or le même fruit ou légume peut voir son prix doubler en fonction de la saison.

 

 

Publié dans Vivre Autrement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article